logo

Causes et symptômes de l'augmentation du potassium dans le sang

Le bon fonctionnement des organes et des systèmes humains est assuré par le contenu équilibré de tous les éléments du sang. Si la composition échoue, cela entraîne certaines violations. Le potassium est l'un des oligo-éléments importants (électrolytes) du sang. Il est impliqué dans le fonctionnement de divers systèmes de l'organisme (cœur, tube digestif, cerveau). Si, pour une raison quelconque, le taux de potassium dans le sang est élevé, la personne peut présenter un dysfonctionnement des organes et des symptômes caractéristiques.

Le taux et les causes de l'augmentation de potassium

Le taux de potassium dans le sang varie en fonction de l'âge du patient et est le suivant: pour un enfant de moins d'un an - de 4,1 à 5,3 mmol / l; âgés de 1 an à 14 ans - de 3,4 à 4,7 mmol / l; pour les hommes et les femmes adultes - de 3,5 à 5,5 mmol / l. La concentration augmente pour diverses raisons, parmi lesquelles il y a de faux et de vrai. Dans le premier cas, le niveau augmente en raison de:

  • utilisation prolongée de médicaments à haute teneur en potassium;
  • serrage de l'épaule avec un harnais;
  • violation des règles de stockage du matériel étudié;
  • forte concentration de plaquettes et de leucocytes dans le sang;
  • prélèvement de sang pour analyse après administration de médicaments contenant du potassium;
  • lésion traumatique de la veine lors de l'analyse;
  • niveau constamment élevé en raison de prédispositions héréditaires.

En cas de croissance véritable du potassium dans le sang, les causes sont généralement regroupées en deux groupes: une excrétion insuffisante de l'organisme en raison d'une altération de la fonction rénale et une augmentation de l'excrétion de potassium dans l'espace extracellulaire lors de la décomposition des protéines. Une augmentation de la concentration de potassium dans le test sanguin peut être détectée chez les hommes et les femmes. Des taux élevés de potassium dans le sang peuvent être détectés en raison de maladies telles que:

  • insuffisance rénale et autres pathologies des reins;
  • troubles métaboliques;
  • urémie chronique;
  • la déshydratation;
  • lésions traumatiques étendues et brûlures des tissus;
  • l'hypoxie;
  • échec hormonal;
  • troubles dépressifs, neurasthénie, surmenage;
  • pathologie avec altération de la fonction urinaire;
  • coma diabétique.

Vous pouvez souvent entendre l'opinion que le taux de potassium dans le test sanguin est élevé à la suite d'un repas riche en contenu, mais une telle déviation ne peut se produire que si le processus de retrait du corps est perturbé. Avec le bon fonctionnement des reins et du système urinaire, l’oligo-élément s’élimine facilement du corps.

Symptômes de la violation

Équilibrer le contenu en électrolytes (magnésium, chlore, sodium, potassium) est important pour tous les systèmes et organes humains. Le potassium normal dans le sang assure le bon fonctionnement du cœur et des muscles. Un taux élevé de potassium dans le sang se reflète principalement sur ces organes et se manifeste par:

  1. Troubles du rythme cardiaque. Tachycardie ventriculaire paroxystique et autres types d’arythmie possibles.
  2. Troubles de conduction graves dans les fibres nerveuses du cœur.
  3. Faiblesse musculaire, paralysie du tissu musculaire.
  4. Perturbation ou perte de sensation et de fonction motrice.
  5. Troubles respiratoires, jusqu'à un arrêt complet.
  6. La pression artérielle baisse.
  7. L'apparition d'extrasystoles (contraction retardée du cœur).
  8. Convulsions, sans états syncopaux (évanouissements).

Si le taux de potassium dans le sang dépasse la norme, le système nerveux en sera affecté. Les symptômes neurologiques sont exprimés par la chair de poule et l'anxiété. Lorsque l’hyperkaliémie chez les enfants est importante, il est important d’y accorder une attention particulière, car cela peut être un signe de la présence de diabète ou de maladie rénale. La symptomatologie se manifeste par les pleurs constants, l'agitation, l'odeur d'acétone de la bouche. Il est important de se rappeler qu'une concentration excessivement élevée de potassium dans le sang peut provoquer une paralysie musculaire ou un arrêt cardiaque.

Traitement et prévention

Si, en fonction des résultats de l'analyse, on détermine un taux élevé de potassium dans le sang, le traitement doit être instauré sans délai. Pour établir un diagnostic précis et déterminer la cause de la croissance, le médecin vous prescrit des tests supplémentaires. Seul un spécialiste qualifié devrait déchiffrer les résultats des analyses et des conclusions, difficile à interpréter de manière autonome. En outre, le médecin enverra l'urine au potassium, ainsi que du sang pour étudier d'autres indicateurs. Nécessairement avec un taux élevé de potassium dans le sang, effectuer un ECG.

Pour réduire la concentration de potassium dans le sang, recourir à un traitement complexe. En plus de prendre des médicaments, vous devez suivre un régime.

Tout d'abord, vous souhaitez éliminer complètement ou réduire le dosage de médicaments contenant du potassium dans sa composition. Des injections intraveineuses de préparations spéciales sont injectées afin de réduire la concentration en oligo-élément. Des injections de glucose, d'insuline peuvent être prescrites pour améliorer le processus de mouvement intracellulaire du potassium.

Avec une urémie sous forme chronique, une phlébotomie (saignement) est prescrite. L'hémodialyse (clairance sanguine extrarénale) est utilisée en cas d'insuffisance rénale en raison du fait que les reins ne peuvent pas gérer la performance de leurs fonctions. Des médicaments diurétiques (diurétiques) sont prescrits pour réduire la concentration de potassium dans le sang. La méthode est efficace et vous permet de réduire rapidement la concentration de l’oligo-élément en raison d’une accélération du débit dans l’urine. Les diurétiques sont administrés par voie orale ou intraveineuse.

En outre, avec des médicaments devrait suivre un régime. Les produits contenant du potassium doivent être exclus de la ration quotidienne ou réduits au minimum. En cas d'hyperkaliémie, un maximum de 2 grammes de potassium par jour est autorisé. Les produits à haute teneur en oligo-éléments comprennent: les produits de la mer, les bananes, les légumineuses, le chocolat amer, le chou, les agrumes, le melon et les raisins. Le traitement de l'hyperkaliémie ne sera possible qu'avec une approche intégrée. Il est donc nécessaire de faire passer l'analyse à temps et de commencer le traitement.

La valeur des autres électrolytes pour le corps

Les processus biochimiques dans le corps sont effectués en raison de la conductivité électrique. Dans le sang humain, les sels, les acides et les alcalis se présentent sous forme d'électrolytes de formes variées. En se décomposant, elles forment des particules microscopiques de charges opposées. Dans le corps humain, les électrolytes sont présents sous la forme d’éléments tels que le sodium, le magnésium, le chlore, le potassium, etc. Les fonctions des oligo-éléments sont diverses et importantes pour assurer le fonctionnement stable des organes et des systèmes.

Le magnésium est un oligo-élément essentiel au fonctionnement du cœur, du système nerveux et des muscles. Le magnésium joue également un rôle important dans les processus d'échange de calcium, de phosphore, de sodium et de potassium. Favorise la conversion du glucose en énergie. La propriété principale et spéciale du magnésium est la prévention du stress. En combinaison avec le calcium, il procure des dents saines. Le magnésium a un effet positif sur le processus de dépôt de calcium, aide à prévenir l'urolithiase et la cholélithiase.

Les principales fonctions du chlore dans le corps sont de réguler le pH du sang et de maintenir la pression osmotique. Le chlore a un effet positif sur le fonctionnement du foie et contribue à améliorer le processus de digestion. L'oligo-élément se trouve dans le sel de table et les olives. Le diagnostic du chlore est réalisé dans les pathologies des reins, le diabète insipide, les maladies de la glande surrénale. En cas de variation de la teneur en chlore du fait de la maladie, l'indicateur est considéré conjointement avec d'autres oligo-éléments.

Le sodium pour l'homme est important pour assurer la croissance et le fonctionnement correct des fibres nerveuses et des muscles. Le sodium aide à conserver les oligo-éléments dans le sang (calcium, magnésium, chlore). Sa présence dans le sang dans les limites de la normale aide à éviter les thermes et les insolations. Les moules, les crustacés de mer, le sel, les betteraves, la viande de veau et les carottes sont des sources naturelles de micro-éléments. L'analyse de l'étude du sodium afin de diagnostiquer les maladies est réalisée simultanément à d'autres électrolytes (magnésium, chlore, potassium et autres).

Le bon fonctionnement des organes et des systèmes est assuré par le contenu équilibré de potassium et d'autres oligo-éléments dans le sang. Lorsque la concentration s'écarte de la norme, on note l'apparition de symptômes caractéristiques et une altération du bien-être du patient. Les échecs peuvent survenir à tout âge chez les hommes et les femmes. Des inspections et des tests de routine réguliers aideront à commencer le traitement rapidement et à éviter les conséquences désagréables. Négliger une visite chez le médecin est hautement indésirable.

Augmentation du potassium dans le sang: causes, manifestations et caractéristiques du traitement

Le potassium est l'un des principaux électrolytes du corps humain. Il réglemente le fonctionnement des systèmes de mémoire tampon qui empêchent une variété d’effets négatifs des modifications de l’environnement interne. Avec le magnésium, il contrôle la quantité d'eau dans les cellules.

Besoin quotidien

Habituellement, un adulte doit recevoir entre un et deux grammes de minéral de potassium par jour. Pour un corps jeune et en croissance, ce composant est requis en une quantité d'au moins trente milligrammes par kilogramme de poids corporel. Le plus souvent en hiver, les taux de potassium dans le sang sont élevés. Les raisons en sont peut-être nombreuses, mais il convient de noter que ce minéral ne s'accumule pas dans le corps. Ce problème survient donc le plus souvent à cause de la mauvaise construction de l'alimentation quotidienne.

Le rôle du potassium

  1. S'adapte à la régulation de l'équilibre acide-base dans le sang et le liquide intercellulaire, à la pression osmotique et à l'équilibre eau-sel.
  2. Aide à transmettre l'influx nerveux.
  3. Active certaines enzymes du métabolisme des protéines et des glucides.
  4. Fournit la fréquence cardiaque correcte et précise.
  5. Il synthétise des protéines, puis les convertit en glucose glycogène.
  6. Aide la fonction rénale normale.
  7. Améliore la motilité intestinale.
  8. Maintient une pression optimale.

Compte tenu de tout cela, il est nécessaire de comprendre quelles sont les causes de l’augmentation du taux de potassium dans le sang et quelles sont les causes de cette affection pour le corps humain.

Raisons

Il y a des facteurs majeurs qui augmentent la quantité de cette composante dans le corps. Ils sont énumérés ci-dessous:

  • utilisation d'un régime à haute concentration en minéraux;
  • insuffisance rénale;
  • activité professionnelle chez les femmes;
  • des changements dans la composition de l'eau du corps dus à des vomissements, une transpiration accrue, une miction constante et une diarrhée;
  • Les foyers de brûlures étendus sont également la cause d'une augmentation du potassium dans le sang;
  • tuberculose pulmonaire;
  • l'alcoolisme, son stade avancé;
  • taux de glucose élevés;
  • intoxication à l'alcool éthylique;
  • deux premiers types de diabète;
  • des blessures;
  • désintégration de la tumeur;
  • névrose;
  • une acidose;
  • troubles hormonaux.

Manifestation

Les symptômes de l'augmentation du taux de potassium dans le sang dépendent de son contenu. Plus il est élevé, plus les signes de l'état pathologique sont forts, à savoir:

  1. Faiblesse musculaire, accompagnée d'une dépolarisation des cellules et d'une diminution de leur excitabilité.
  2. Changer le rythme des contractions cardiaques.
  3. Un taux trop élevé de minéraux dans le sang peut déclencher une paralysie des muscles respiratoires.
  4. Insuffisance cardiaque. C'est la manifestation la plus dangereuse de l'hyperkaliémie, car elle est fatale. Par conséquent, il est très important de reconnaître correctement et en temps voulu les causes de l’augmentation du taux de potassium dans le sang et de les éliminer à temps.
  5. L'effet cardiotoxique du composant peut être observé sur un électrocardiogramme (électrocardiographie).

Potassium chez les enfants

Si la quantité d'un élément dans le corps est normale, elle aide à rétablir l'activité cardiaque, élimine les poches, aide à réguler l'équilibre hydrique, concentre parfaitement l'attention et stimule la mémoire. Si sa quantité est supérieure à la norme, ce minéral important devient l'ennemi.

Les principales raisons de l'augmentation du potassium sanguin chez un enfant sont les suivantes:

  • L'utilisation régulière de produits dans lesquels ce composant prévaut.
  • Déshydratation due aux coups de soleil et aux brûlures thermiques prolongés. La perte active de liquide à ce stade entraîne une augmentation du minéral dans le plasma et une sorte de perturbation du travail des principaux organes.
  • Insuffisance rénale ou hépatique dans la phase aiguë.
  • Perturbation de la redistribution des ions potassium, ainsi que de sa libération excessive par les cellules. Ces symptômes peuvent survenir sous l’effet d’une diminution de l’insuline ou de la dégradation des cellules tumorales.
  • Utilisation de certains médicaments ou administration excessive de médicaments contenant du potassium.

Les causes restantes peuvent être rencontrées beaucoup moins fréquemment, par exemple les surtensions prolongées ou les stress, de ce fait, divers changements se produisent et le taux de potassium dans le sang augmente. Les raisons de ce phénomène ne devraient être déterminées que par un médecin et les parents sont obligés de consulter un spécialiste à temps pour ne pas nuire à leur enfant.

Caractéristiques nutritionnelles avec augmentation du potassium

Pour équilibrer le bon contenu de l'élément, vous devez bien manger. En cas de problème, les médecins conseillent de réduire la consommation de viande et d'œufs. Leur carence peut être reconstituée avec des produits végétaux et des légumes verts.

Recommandé pour une utilisation:

  • les baies, notamment les canneberges, les pommes, les mangues et les pamplemousses;
  • les pêches, les pastèques et les poires mûres;
  • carottes, poivrons doux, concombres, jeunes pois, aubergines, chou-fleur et chou blanc;
  • salades de céleri;
  • oignon (peut être ajouté à différents plats);
  • pâtes, pain, riz blanc ordinaire (tout cela avec modération).

Quelles que soient les causes d'un taux élevé de potassium dans le sang, il est nécessaire d'abandonner les produits suivants:

  • lait entier et produits à base de lait;
  • bananes, pommes de terre, raisins secs, melons et avocats.

Il est nécessaire de réduire la consommation d'oranges, de nectarines, d'épinards, de poivrons amers, de tomates et de leur jus.

Il convient de noter qu’après le traitement thermique dans les champignons, le brocoli et les choux de Bruxelles, la teneur en potassium augmente.

Toutes les restrictions nutritionnelles doivent être maintenues jusqu'à la normalisation complète de l'état. Assurez-vous de consulter votre médecin à propos de la durée du régime. Une fois que tout est normal dans le corps, vous pouvez reprendre le régime habituel.

Diagnostics

Toutes les anomalies chroniques nécessitent un traitement adéquat et rapide. La pathologie est souvent causée par des anomalies dans le travail des reins, et les troubles nécessitent une observation par des spécialistes et un traitement médical. L'une des raisons de l'augmentation du potassium dans le sang est un dysfonctionnement du cœur. Un ECG est donc utilisé pour surveiller le fonctionnement de l'organe.

Les symptômes de déviation peuvent être observés à une concentration en minéraux de 5,5 mmol / l, avec des paramètres plus bas, les symptômes peuvent être totalement absents. Si une personne a des crampes, des maux de tête, des malaises, un manque d'appétit, des problèmes de miction et des nausées, il est nécessaire de subir un examen diagnostique.

Chez les nouveau-nés, l'hyperkaliémie est observée à 7,5 mmol / l en raison des caractéristiques physiologiques de leur corps. Tous les excédents de ces bébés sont excrétés très lentement du fait que les reins ne sont pas complètement formés et la situation dans son ensemble ne se stabilise qu’après dix ans.

Pour remédier à l’existence d’un problème, utilisez les méthodes de recherche suivantes:

  • analyse d'urine, qui permet d'évaluer la concentration de sortie de potassium au moment de la miction
  • prélèvement sanguin, il ne doit pas dépasser 5 mmol / l;
  • ECG, dans la détection de pathologie, l’amplitude de l’onde «T» augmente considérablement.

Traitement

Les causes d'une augmentation du potassium dans le sang peuvent être des maladies dangereuses nécessitant un traitement spécifique. Dans le même temps, le patient reçoit un traitement par minéralocorticoïde et l’utilisation d’un régime pauvre en potassium.

Les principales procédures permettant de réguler le travail de tous les systèmes incluent les activités suivantes:

  1. Si le patient a pris des médicaments contenant cet élément, ils sont immédiatement annulés.
  2. Pour protéger le muscle cardiaque, une dose de 10 ml de gluconate de calcium à 10% est administrée. Cette méthode résout bon nombre des causes de l’augmentation du taux de potassium dans le sang. Ce que cela signifie pour le patient peut être dit à tout médecin, car l’amélioration de l’état devrait se manifester pendant 5 minutes, ce qui est très rapide et peut durer jusqu’à une heure. Le médecin constate des modifications similaires sur le diagramme ECG. Si rien ne s'est passé, la procédure est répétée.
  3. L'insuline est utilisée avec le glucose pour diriger les ions potassium dans les cellules, réduisant ainsi son contenu dans le plasma.
  4. Vous pouvez également entrer uniquement du glucose, ce qui stimule la production d'insuline endogène et aidera à réduire le minéral. Cependant, ce processus est relativement long et ne convient donc pas pour une solution rapide.
  5. Le potassium est souvent utilisé - stimulateurs adrénergiques et bicarbonate de sodium. Dernier élément de la liste, il n’est pas souhaitable de l’utiliser dans les cas d’insuffisance rénale chronique, en raison de son faible rendement et de la menace sérieuse de surcharge corporelle en sodium.
  6. Bien aider à apporter des diurétiques thiazidiques de potassium et de l'anse, ainsi que des résines échangeuses de cations.
  7. L'hémodialyse est l'une des méthodes les plus efficaces pour réduire rapidement l'hyperkaliémie sévère. Cette option est utilisée lorsque toutes les méthodes ont montré une inefficacité et chez les patients présentant une insuffisance rénale aiguë et chronique.

Prévention

Afin de ne pas avoir à utiliser de traitement médicamenteux, diverses procédures et interventions dans le corps sont recommandées pour effectuer régulièrement des mesures préventives. La maladie est moins susceptible de se produire si le régime correct est développé. Un tel régime devrait contenir des aliments contenant une faible quantité de minéraux.

Il est recommandé d'utiliser les bleuets, les asperges, les ananas, les carottes, les raisins, les mûres, les canneberges, le citron, le céleri, le riz, les pâtes, le lait, les betteraves, le fromage cottage, les raisins secs, les graines de citrouille, le chocolat, les amandes et de nombreux autres ingrédients utiles. Une nutrition adéquate est très importante pour l’enfant, car de telles déviations peuvent affecter son développement physique et mental.

Causes de l'augmentation du potassium dans le sang

Souvent, les gens sont confrontés au fait que l'indicateur de potassium dans le sang est élevé, les causes peuvent varier. Une élévation du taux de potassium dans le sang est appelée hyperkaliémie. Un tel diagnostic est posé lorsque le taux de potassium dans le sang augmente de plus de 5,3 mmol / l. Environ dix pour cent des patients hospitalisés reçoivent un diagnostic de cette pathologie et des diagnostics liés à l'insuffisance du système responsable de l'excrétion de l'urine. Au cours des dernières années, un taux élevé de potassium dans le sang a souvent été observé chez les personnes prenant constamment des médicaments pour le traitement de l'hypertension.

Caractéristiques des oligo-éléments

Dans le sang des femmes et des hommes, le potassium joue un rôle important. Ceci est un cation qui a une charge positive. Dans le même temps, le sodium fait de lui un couple constant. La différence entre le potassium et le sodium est que le sodium se trouve principalement dans l'espace extracellulaire et que le potassium est à l'intérieur de la cellule. De ce fait, un potentiel de membrane est créé, ce qui permet aux fibres musculaires de se contracter. De plus, le sodium associé au potassium permet de réaliser l'influx nerveux. Dans le sang d'un enfant et d'un adulte, le cation participe à l'activation enzymatique, en maintenant l'équilibre en termes de quantité d'eau et de sels et en formant un équilibre acide-base.

Des études ont montré que dans le corps des enfants et des adultes, plusieurs mécanismes naturels sont responsables du transport du potassium et du maintien de ses normes. Le rôle principal, lorsque les indicateurs sont normalisés, est joué par les reins. L'hormone surrénale aldostérone agit dans ce cas. La substance active effectue le processus de manière à ce qu'une quantité accrue de sodium se forme dans le sang. Un tel processus est associé aux tubules rénaux, qui se caractérisent par une aspiration inversée, qui affecte le taux de potassium dans le sang dans le sens descendant, en l'éliminant avec l'urine.

Si les leviers responsables de la régulation fonctionnent mal, les membranes cellulaires perdent leur excitabilité habituelle, ce qui peut affecter le fonctionnement des systèmes nerveux, musculaire et cardiaque, même des modifications pathologiques. Tout aussi important dans le sang et le magnésium. Il fait référence à un oligo-élément présent dans le sang dans un état lié. Le plus souvent, il fait partie intégrante des macromolécules biologiques. Il est principalement représenté à l'intérieur de la cellule et non dans le liquide intracellulaire. Pour cette raison, il est considéré comme un ion intracellulaire. L'indicateur de magnésium Norm vous permet de maintenir une activité cardiaque normale.

La norme chez les femmes et les hommes, en ce qui concerne le magnésium, devrait se situer entre 0,8 et 1,2 mmol / l. L'indicateur peut être abaissé et surestimé pour des raisons pathologiques. Considérant le sodium, il convient de noter que c’est l’ion principal du fluide situé à l’extérieur de la cellule. Le sodium est normal dans le sang d'un adulte doit être présenté dans une plage allant de 123 à 140 mmol / l.

Dans ce cas, le retrait du sodium avec les sécrétions sera un facteur de déclin dans le corps de l'enfant ou de l'adulte. 90% du corps se sépare de l'urine, le reste est divisé entre les matières fécales et la sueur. Le sodium est important en termes de pression osmotique et de pH dans le sang. De plus, le travail des systèmes organismiques déjà mentionnés ci-dessus ne va pas sans.

Si le taux de sodium dans le sang est supérieur à la normale, un œdème peut survenir. L'excès de concentré de sodium dans le liquide extracellulaire entraîne la formation de déshydratation et la présence de grandes quantités de sodium dans les vaisseaux affecte le volume de sang qui circule dans le corps, entraînant une augmentation de la pression artérielle.

Les raisons de l'augmentation et de la diminution

Revenant à l'augmentation de potassium dans le sang, les causes de ce phénomène peuvent être distinguées différemment. L'exception à cette règle est l'exercice physique, pratiqué avec une intensité élevée, car dans ce cas, avec une teneur élevée en potassium dans le sang, on ne parle d'aucune pathologie. En ce qui concerne les violations, une augmentation du taux de potassium dans le sang peut être liée à des lésions graves, une nécrose, une hémolyse à l’intérieur de la cellule ou des vaisseaux sanguins. Normalement, ce processus est effectué sur une base continue. Cela est dû à l'achèvement du cycle de vie des globules rouges, qui "vieillissent" et sont détruits.

Cependant, dans un certain nombre de cas de nature infectieuse, toxique, auto-immune ou traumatique, le corps commence à perdre plus rapidement les globules rouges, ce qui conduit à une augmentation du test sanguin pour le potassium.

De la liste des raisons, la famine, les brûlures, la dégradation des parties de la tumeur et les interventions chirurgicales ne peuvent être exclues. Le taux de potassium dans le sang augmente avec le choc, le manque d'oxygène dans les tissus et l'acidose de type métabolique. Si nous parlons d'un patient souffrant d'hyperglycémie, le taux de potassium dans le sang a tendance à augmenter avec un déficit en insuline. De la même manière, la désintégration rapide des protéines et du glycogène, une perméabilité accrue, présentée par les membranes cellulaires externes, permet au potassium de quitter la cellule. Nous ne pouvons pas exclure un certain nombre de lésions rénales, troubles hormonaux. Dans la plupart des cas, cela est dû à un travail inapproprié des glandes surrénales.

La question de savoir comment réduire le niveau de potassium peut également se poser lors d’une utilisation excessive de médicaments contenant du potassium. Le même effet est exercé par certains médicaments, déshydratation du corps, résultant de la polyurie. Pourquoi un taux accru peut-il être chez les patients qui ont récemment subi un transfert de sang? C'est possible avec la transfusion de sang ancien dans lequel une intoxication au potassium a commencé à se développer.

Il est impossible d'exclure une maladie aussi inhabituelle que la paralysie hyperkaliémique périodique familiale. Pour le transférer, on utilise le chemin autosomique dominant. Ce phénomène est très rare, de sorte que la liste de ceux qui modifient le niveau de potassium normal pour le respecter peut être peu fréquente.

De manière générale, tout ce qui précède peut être divisé en deux groupes. Le potassium augmente en raison de:

  • panne cellulaire;
  • réduire l'excrétion de potassium par les reins.

Dans le premier cas, la question de savoir comment réduire le potassium se pose dans le contexte de sa libération excessive, dans le second cas, une pathologie rénale ou d'autres causes associées au système urinaire jouent un rôle.

Bien sûr, il existe de nombreux facteurs réduisant le pot. Un chiffre bas peut apparaître sur le fond d'un régime, ce qui suppose l'exclusion d'une grande quantité de cet oligo-élément, un besoin accru de l'organisme en potassium, souvent observé après des interventions chirurgicales.

Les deux mères pendant et après l’accouchement font face à un tel déclin. De la même manière, les blessures crâniennes, les problèmes de thyroïde, le stress et les chocs sont affectés. Une surdose d’insuline, un certain nombre de médicaments, une déshydratation et une fistule dans l’estomac et les intestins peuvent entraîner une diminution.

Symptômes de manifestation

Étant donné que le potassium fait partie intégrante de tout organe et système du corps humain, les symptômes cliniques de son déficit sont présentés en grand nombre. Il est donc logique de les répertorier conjointement avec les manifestations de différents groupes d'organes.

La mesure dans laquelle les symptômes de l'hyperkaliémie se manifesteront dépend de l'élévation du niveau de potassium. Plus le score est élevé, plus les signes seront forts. L'un d'entre eux est la faiblesse musculaire. Cela se produit dans le contexte de la dépolarisation cellulaire et de son excitabilité réduite. L'augmentation de la quantité de potassium affecte négativement le rythme des contractions cardiaques. Si le taux de potassium est trop élevé, une paralysie des muscles respiratoires supérieurs peut se développer.

L'augmentation du taux de potassium à des niveaux critiques constitue un risque d'arrêt cardiaque, le plus souvent fixé dans la diastole. L'effet négatif sur le système cardio est facilement perceptible sur l'ECG. Les modifications provoquent une fibrillation ventriculaire et une asystole. Cependant, il n’est pas possible d’utiliser le cardiogramme comme méthode de diagnostic valide.

Parfois, en mettant la main sur ses tests, une personne remarque qu'il y a du potassium, du chlore ou un autre composant dans le sang. Dans ce cas, il est important de ne pas vous diagnostiquer vous-même. Le chlore, le potassium et le sodium peuvent augmenter en raison d’une variété de problèmes, il est donc important de consulter un spécialiste. En outre, les oligo-éléments tels que le chlore et le potassium peuvent être considérés comme dangereux en termes d’analyse. L'idée est que la ponction veineuse incorrecte et le traitement ultérieur de l'échantillon prélevé conduisent à une surestimation des faux indicateurs.

Comme le chlore, le potassium peut être réduit sous l’influence de certains facteurs. Cela a déjà été mentionné ci-dessus. Il se manifestera par de la somnolence et une faiblesse, des tremblements de la main et une augmentation du tonus musculaire. En parlant de respiration et du cœur, on peut noter une diminution du pouls, une augmentation de la taille du cœur, dans laquelle sont enregistrés des bruits. Dans le même temps, la force des contractions diminue également, les processus électriques dans le muscle cardiaque sont perturbés. La dyspnée et la respiration sifflante de type humide sont enregistrées.

Affecter le manque de potassium et du tube digestif. Il s’agit du manque d’appétit, des flatulences, des vomissements et de la parésie intestinale, pouvant parfois conduire à son obstruction. Nous ne devons pas oublier les troubles hormonaux. Nous parlons d'intolérance au glucose et du mécanisme de dysfonctionnement responsable de la normalisation de la pression artérielle rénale. En parlant directement des reins, une augmentation du potassium conduit généralement à une excrétion abondante de l'urine.

Traitement nécessaire

Les taux élevés de chlore, de potassium ou de sodium doivent être traités. Dans le même temps, compte tenu du fait que le niveau des micro-éléments est influencé par d'autres maladies, le traitement consiste à rechercher la cause fondamentale et à l'éliminer. Le traitement doit comprendre des minéralocorticoïdes, qui combattent l’acidose de type métabolique. On prescrit au patient un régime pauvre en potassium.

Il convient de noter que si le niveau de potassium dépasse le chiffre de 7,4 mmol / l, son état représente déjà une menace pour la vie. Dans ce cas, le patient a besoin des premiers soins. Il s'agit de l'abolition immédiate des médicaments contenant du potassium. Des injections intraveineuses de gluconate de calcium à 10% sont utilisées pour protéger le muscle cardiaque. En contribuant à éliminer le potassium de l'organisme, l'anse diurétique et thiazidique, les résines échangeuses de cations peuvent jouer un rôle important.

Les médecins considèrent que l'hémodialyse est la méthode la plus efficace. Cette méthode doit être utilisée chez les patients présentant une insuffisance rénale sous sa forme aiguë ou chronique, compte tenu de l’inefficacité des mesures prises.

En conclusion, il convient de noter que les patients qui suivent un traitement prolongé par des diurétiques de type potassium doivent être conscients de la menace d'hyperkaliémie, en particulier en cas de problèmes rénaux. Par conséquent, en prenant de tels médicaments, il est important d’exclure le potassium de votre régime alimentaire habituel.

Causes et symptômes d'une augmentation du potassium dans le sang. Pathologie provoquant des changements irréversibles dans le corps!

Les indicateurs de potassium dans le sang, dépassant 5,3 mmol / l, constituent une condition dangereuse pour le corps humain.

Une telle violation est appelée hyperkaliémie. Le diagnostic concerne la dixième partie des patients hospitalisés dans des hôpitaux d'institutions médicales dans un état grave et extrêmement grave.

Taux élevé de potassium dans le sang: qu'est-ce que cela signifie? Pourquoi est-il dangereux d'avoir un plasma sérique élevé? Quelles en sont les raisons?

Le développement de maladies du système urinaire (oligurie, anurie), de modifications du système nerveux, de troubles des mécanismes synaptiques, d'insuffisances rénales ou hépatiques aiguës, d'une intoxication générale du corps, de modifications de l'équilibre eau-sel (déshydratation) sont des causes courantes de déséquilibre de l'ion intracellulaire.

Raisons pour élever

Augmentation du taux de potassium dans le sang: que signifie-t-il, quelles en sont les causes et quelle est son degré de dangerosité pour la vie et la santé du patient? Il est difficile de sous-estimer l’importance de cet ion. 89% du potassium est situé à l'intérieur de la membrane cellulaire, et seuls les 11% restants sont à l'extérieur de ses parois. Par conséquent, le moindre changement dans la balance des ions affecte littéralement tous les organes humains.

Faux

Il y a une augmentation fausse et vraie du potassium. En cas de fausse augmentation d'un élément, les résultats pseudopathologiques peuvent être dus à une procédure incorrecte de prélèvement sanguin. Les raisons du résultat faussement positif de l'analyse biochimique du sang sont les suivantes:

  • Serrez le harnais d'épaule pendant plus de 3 minutes.
  • Prendre le biomatériau pendant que le patient prend des préparations de potassium;
  • Violation des techniques de stockage du sang (les conditions de température ne sont pas maintenues);
  • Augmentation des concentrations de plaquettes sanguines et de leucocytes;
  • Tissu veineux blessé;
  • Pathologie de nature héréditaire.

Le prélèvement de sang répété est prescrit presque toujours après un certain temps pour un diagnostic précis.

À savoir! Après des tests de laboratoire répétés, le médecin doit avertir de la nécessité de suivre un régime alimentaire particulier. Vous ne pouvez pas manger de noix, bananes, pommes de terre, haricots, soja, sarrasin, raisins, melons, cacao, bonbons.

Vraies causes


Les vraies causes sont souvent associées à une pathologie complexe des organes internes: foie, rein, cœur, pancréas, thyroïde. Un certain nombre de facteurs externes peuvent également provoquer une modification temporaire de la concentration de potassium:

  • Consommation régulière d'aliments contenant un pourcentage élevé de potassium: fruits secs, chou-fleur, champignons, noix, bananes. Si les caractéristiques fonctionnelles des reins sont altérées, la concentration de l'ion dans le sang augmente car la quantité nécessaire de potassium n'apparaît pas avec l'urètre. En outre, des tests et des examens des reins, du système urinaire;
  • Insuline faible. L'élimination de l'ion interne des cellules est caractérisée par un changement simultané de la composition biochimique du sang (les indices de potassium croissent). L'augmentation de la concentration en glucose se produit dans le contexte de la diminution de l'insuline, un processus parallèle se produit - l'acidose (oxydation du liquide intercellulaire). Une diminution de l'insuline peut être déclenchée par de nombreuses brûlures thermiques de la peau, des tumeurs (malignes), des lésions des fibres musculaires.
  • Faible écoulement urétral. L'échec rénal est le plus souvent la cause de ce processus. L'insuffisance de la fonction excrétrice s'accompagne d'un risque accru de développer la pathologie de l'insuffisance surrénalienne. L'amylose, le lupus érythémateux, le diabète, les AINS sont également des causes courantes de la maladie;
  • L'intoxication alcoolique provoque une augmentation de la quantité de potassium. Dans le processus d'augmentation de la production d'hormones du foie, il se produit une libération et une excrétion d'ions des membranes cellulaires.
  • La tuberculose et la maladie d'Addison sont également une cause fréquente de cette pathologie;
  • Insuffisance rénale et hépatique;
  • Utilisation de diurétiques contenant du potassium. Les médicaments à forte teneur en potassium (Spironolokton, Triamteren, préparations à base de pissenlit, d'asile de lait et d'ortie) violent son transport à travers les cellules. Le groupe à risque comprend le mannitol, les bêta-bloquants, l'héparine, les antifongiques, les glycosides cardiaques. Avant de passer le test, il est recommandé d’arrêter de prendre tout médicament et de signaler ces caractéristiques à votre médecin. Il est également extrêmement important de se rappeler de la consommation appropriée de ces médicaments, puisqu'un surdosage peut provoquer des processus irréversibles des organes internes.

Les causes de l'augmentation de la quantité de potassium dans le sang dans le corps chez les femmes et les hommes diffèrent de la pathogenèse des modifications de l'ion chez un enfant. Les taux modifiés chez l'enfant varient de ceux observés chez l'adulte en raison de la croissance inégale des organes. Normes selon l'âge:

  • Bébé (0-5 jours): 3,7-5,9 mmol / l;
  • Nourrisson (5 jours à 3 ans): 4,1-5,3 mmol / l;
  • Enfants jusqu'à 14 ans: 3,4-4,7 mmol / l.

Important à savoir! Les premières manifestations d’une violation chez l’enfant peuvent être: larmoiement accru, irritabilité, diminution de la concentration, odeur sucrée caractéristique de la bouche (acétone), nausée et perte d’appétit.

Les niveaux élevés de potassium dans le sang d'une personne adulte, son taux, ses causes et ses symptômes dépendent de l'âge, des maladies associées et des principales maladies chroniques.

La concentration du composant sur 7 mmol / l conduit à des troubles complexes du tonus musculaire, à un changement de réaction, à une léthargie et à une désorientation.

Excès de potassium dans le sang d'un adulte: son contenu, ses causes et ses symptômes caractéristiques

Souvent diagnostiqué dans des conditions d'urgence aiguë nécessitant souvent une hospitalisation urgente (valeurs supérieures à 7 mmol / l). Les symptômes cliniques de ce processus sont initialement légers: faiblesse des muscles des jambes et des bras, fatigue, apathie, perte de force et perte d’appétit, somnolence et accélération du rythme cardiaque. De telles manifestations de personnes âgées sont confondues avec l'hypertension artérielle, amenant ainsi votre corps à un état dangereux.

L'étape suivante est accompagnée de l'impossibilité de bouger de manière indépendante, engourdissement des extrémités inférieures et supérieures, léthargie, modification de la réaction à la douleur venant de l'extérieur (réaction faible ou absente à l'injection, perforation de la peau, pincement). L'oppression de l'activité mentale se produit.

Avec des indicateurs de 8 mmol / l, on observe une violation de conscience, une modification du travail du cœur, des sauts soudains de la pression artérielle, une tachycardie et un manque d'air. Les symptômes d'une violation du muscle cardiaque (augmentation du rythme cardiaque jusqu'à 250 battements, asystole, fibrillation), entraînant souvent le coma, la mort, sont observés.

ATTENTION! Un indicateur de la concentration de potassium dans le sang de 10 mmol / l est considéré comme critique pour la vie humaine. A ce stade, la mortalité survient dans 85% des cas. Les causes les plus courantes de décès sont les arrêts cardiaques.

Cette vidéo vous indique la quantité de potassium dont une personne a besoin et quels sont les symptômes de son augmentation:

Diagnostics


Quelle est la norme de potassium dans le sérum et que faire si l'analyse est nettement supérieure à la norme, quand et comment diagnostiquer une augmentation de la concentration en ions? Les méthodes de diagnostic permettant de détecter une maladie consistent en une étude approfondie d'un biomatériau (plasma sanguin), qui est pris à jeun le matin. Les mesures de diagnostic comprennent également:

  • Test sanguin Norme - 3,3-5,3 mmol / l pour un adulte. Les indicateurs dépassant la norme sont considérés comme un facteur nécessitant un réexamen du plasma sanguin. L'hyperkaliémie est pré-diagnostiquée;
  • La détermination du potassium dans l'urine avec dysfonctionnement des reins et du système urinaire (pyélonéphrite, atrophie, nécrose) sera supérieure à 30 mmol / l;
  • ECG Montre l'évolution de l'amplitude de l'onde T, du SCA du cœur avec la formation de matière sinusoïde sur le film;
  • Le test rapide est réalisé en cas de grave dépassement de l'indice (supérieur à 7 mmol / l), le nombre de cations dans le plasma est déterminé.

Méthodes de traitement

Ce que l'indicateur accru de potassium dans le sang indique, ne peut être dit que par le médecin traitant (thérapeute). Si le taux est beaucoup plus élevé que la normale, c'est toujours une indication directe d'une hospitalisation urgente, l'automédication est inappropriée ici.

En cas d'hyperkaliémie prononcée accompagnée d'une violation des reins, le médecin peut décider de procéder à une hémodialyse et à une dialyse péritonéale. Des saignements sont effectués si les chiffres sont supérieurs à la normale et qu’il n’ya pas assez de temps pour un traitement thérapeutique. Les agents anaboliques sont utilisés pour limiter les processus cataboliques dans le corps.

Si l'analyse montre des données non critiques (jusqu'à 6 mmol / l) et que les fonctions rénale et hépatique sont préservées, des mesures thérapeutiques sont prises pour augmenter la diurèse: l'introduction d'une quantité supplémentaire d'insuline avec du glucose.

Parallèlement, des mesures sont prises pour augmenter les fluides intraveineux (compte-gouttes en chlorure de calcium).

Depuis que cette pathologie est observée violation de l'équilibre eau-sel, il est important de limiter la consommation de sel de l'extérieur (nourriture, boisson).

Il est important de se rappeler! L'auto-traitement à domicile, sans surveillance constante des tests, est préjudiciable à la vie du malade. L'automédication peut entraîner des processus irréversibles: arrêt respiratoire, insuffisance cardiaque, atrophie des cellules hépatiques et insuffisance rénale.

Une étape importante dans le processus de traitement consiste en une nutrition adéquate et en un régime spécial visant à réduire l'utilisation de sels et d'aliments interdits:

  • Olives, olives;
  • Des pommes de terre;
  • La banane;
  • Les noix;
  • Les légumineuses;
  • Choucroute et chou-fleur;
  • Poisson gras;
  • Viande de porc;
  • Du foie;
  • Persil;
  • Le thon;
  • Les carottes;
  • La levure;
  • Raisins secs, amandes et fruits secs.

Cependant, il est recommandé d'augmenter la quantité d'eau potable à 3,5 litres par jour. Bonbons et en conserve à éradiquer.

Norme de potassium dans le sang - un gage non seulement de bonne santé, mais également de bonne santé. Il est important de surveiller tous les indicateurs et de rechercher l'aide d'un médecin dès les premiers symptômes. L'automédication ne peut que nuire.

Hyperkaliémie (excès de potassium dans le corps): causes, signes, traitement

Sentir que la chair de poule rampe sur votre corps ou que vos mains ou vos jambes commencent soudainement à «devenir froides» peut difficilement sembler agréable. Lorsque cette condition devient presque familière, la personne commence à rechercher la cause. Souvent, ces patients ont déjà une sorte de pathologie - problèmes de reins, diabète, ou autre chose, c'est-à-dire qu'ils forment généralement un groupe de "chroniques". Cependant, une maladie chronique ne doit pas être entièrement imputée à la cause, car une telle cause peut permettre une analyse biochimique capable de révéler une teneur élevée en potassium dans le sang.

L'hyperkaliémie apparaît pour diverses raisons mais, dans la plupart des cas, elle est associée à des maladies graves, dont elle est devenue la conséquence.

La teneur normale en potassium dans le sang est de 3,5–5,4 mmol / l, une personne commence à sentir son augmentation si la concentration atteint 5,6 mmol / l et plus.

Causes de la concentration élevée de potassium dans le corps

activité physique - une cause possible d'hyperkaliémie physiologique

Les raisons de l'augmentation du taux de potassium dans le sérum sanguin, en éliminant l'effort physique intense qui donne une hyperkaliémie transitoire, sont généralement des maladies qui peuvent être causées beaucoup:

  1. Blessures graves
  2. Nécrose.
  3. Hémolyse intracellulaire et intravasculaire, qui survient normalement de manière constante, à mesure que les érythrocytes «vieillissent» et s’effondrent, mais dans le cas de nombreuses affections pathologiques de nature infectieuse, toxique, auto-immune, traumatique, la désintégration des érythrocytes se produit plus rapidement et beaucoup de potassium devient sanguin
  4. Le jeûne
  5. Brûlures
  6. Désintégration de la tumeur;
  7. Intervention chirurgicale.
  8. Choc (l'ajout d'une acidose métabolique aggrave considérablement son évolution).
  9. Manque d'oxygène dans les tissus.
  10. Acidose métabolique.
  11. Déficit en insuline avec hyperglycémie.
  12. Amélioration de la dégradation des protéines ou du glycogène.
  13. Augmentation de la perméabilité des membranes cellulaires externes, permettant au potassium de quitter la cellule (en choc anaphylactique).
  14. Réduction de l’excrétion des ions potassium par le système excréteur (lésions rénales - insuffisance rénale aiguë et CRF, réduction de la diurèse - oligurie et anurie).
  15. Troubles hormonaux (altération des capacités fonctionnelles du cortex surrénalien);
  16. L'administration excessive de médicaments contenant du potassium provoque une hyperkaliémie iatrogène, qui survient plus souvent chez les patients présentant une insuffisance rénale chronique.
  17. Traitement avec certains médicaments (indométacine, diurétiques épargneurs de potassium, captopril, myorelaxants).
  18. Déshydratation due à la polyurie.
  19. Intoxication sévère aux glycosides, lorsque l'activité de la K + -, Na + - adénosine triphosphatase est inhibée.
  20. Néphrite lupique ou due à l'utilisation de certains médicaments, néphropathie diabétique, certains types d'anémie.
  21. Transfusion sanguine massive, transfusion sanguine ancienne avec développement d'une intoxication au potassium.
  22. La paralysie hyperkaliémique périodique familiale, transmise par une voie autosomique dominante, est en elle-même un phénomène rare; elle est donc rarement observée parmi les causes d'augmentation des taux de potassium dans le sang. L'excès de cet élément n'est observé que pendant la période des attaques (et même alors, pas toujours, parfois, au contraire, K + est abaissé ou normal). La paralysie et une faiblesse musculaire peuvent être le signe d’une activité physique intense ou d’une autre situation entraînant un déséquilibre électrolytique.

Ainsi, un excès de potassium dans le corps est causé soit par une dégradation cellulaire, entraînant une libération excessive de potassium, soit par une diminution de l'excrétion de potassium par les reins pendant toute pathologie rénale, ou (dans une moindre mesure) pour d'autres raisons (administration de préparations à base de potassium, médicaments, etc.)..

Symptômes de l'hyperkaliémie

Les symptômes de l'hyperkaliémie dépendent du taux de potassium dans le sang: plus il est élevé, plus les signes et les manifestations cliniques de la pathologie sont intenses:

  • La faiblesse musculaire, provoquée par la dépolarisation des cellules et une diminution de leur excitabilité.
  • Perturbation du rythme cardiaque.
  • Un taux trop élevé de potassium dans le sang peut entraîner une paralysie des muscles respiratoires.
  • L'hyperkaliémie menace de provoquer un arrêt cardiaque, ce qui arrive souvent en diastole.
  • L'effet cardiotoxique de l'élément se reflète dans l'ECG. Dans ce cas, dans l'enregistrement électrocardiographique, on peut s'attendre à un allongement de l'intervalle PQ et à l'expansion du complexe QRS, la conduction AV est inhibée, l'onde P n'est pas enregistrée. Le complexe QRS étendu se confond avec l'onde T, ce qui forme une ligne ressemblant à une sinusoïde. Ces changements entraînent une fibrillation ventriculaire et une asystole. Cependant, comme dans l'hypokaliémie, une élévation du taux de potassium dans le sang ne présente pas de corrélation claire avec les anomalies de l'ECG. En d'autres termes, le cardiogramme ne permet pas de juger pleinement du degré d'effet cardiotoxique de cet élément.

Parfois, en obtenant le résultat des tests de laboratoire, une personne en parfaite santé remarque que la concentration de potassium dans le sérum sanguin est dépassée (les taux élevés sont généralement soulignés en rouge). Il est fortement déconseillé de poser un diagnostic car, dans la pratique de laboratoire, cette analyse est qualifiée de «capricieuse». Une ponction veineuse incorrecte (garrot serré, clampage des vaisseaux avec la main) ou un traitement ultérieur de l'échantillon prélevé (hémolyse, séparation retardée du sérum, stockage prolongé du sang) peuvent entraîner une pseudohyperkaliémie, présente uniquement dans le tube à essai et non dans le corps humain, d'où l'absence de symptômes donne.

Traitement de l'hyperkaliémie

Considérant que l'augmentation du taux de potassium dans le sang est provoquée par d'autres maladies, dans le traitement de l'hyperkaliémie, l'élimination de la cause n'est pas la dernière. La thérapie comprend l'utilisation de minéralocorticoïdes, la lutte contre l'acidose métabolique, la nomination d'un régime pauvre en potassium.

Malheureusement, parfois, l'indicateur de concentration en potassium devient incontrôlable et il existe des situations dans lesquelles un excès de cet élément devient une maladie constituant une menace de mort (K + dans le plasma est supérieur à 7,5 mmol / l). L'hyperkaliémie sévère nécessite une réponse rapide et l'adoption de mesures d'urgence ayant pour but de régulariser le taux de potassium dans le sang du patient, ce qui signifie le transport de K + dans les cellules et son excrétion par les reins:

  1. Si le patient a reçu des médicaments contenant cet élément ou contribuant à son accumulation dans l'organisme, ils sont immédiatement annulés.
  2. Pour protéger le muscle cardiaque, le gluconate de calcium à 10% à la dose de 10 ml est administré lentement par voie intraveineuse. Son effet devrait se manifester au bout de 5 minutes (sur un électrocardiogramme) et durer jusqu’à une heure. Si cela ne se produit pas, c'est-à-dire que l'enregistrement de l'ECG ne change pas après 5 minutes, le gluconate de calcium doit être à nouveau administré à la même dose.
  3. Afin de forcer les ions potassium à pénétrer dans les cellules et ainsi réduire leur contenu plasmatique, utilisez une insuline à action rapide contenant du glucose (jusqu'à 20 U) afin de prévenir l'hypoglycémie (si un taux élevé de sucre dans le sang ne contient pas de glucose).
  4. L’introduction de glucose seul pour stimuler la production d’insuline endogène aidera également à diminuer le K +, mais ce processus est long et ne convient donc pas très bien aux mesures urgentes.
  5. Le mouvement des ions potassium est favorisé par les β-2-adrénostimulants et le bicarbonate de sodium. Ce dernier est indésirable à utiliser dans l'insuffisance rénale chronique, en raison de sa faible efficacité et du risque de surcharge corporelle en sodium.
  6. Les diurétiques de l'anse et les diurétiques thiazidiques (dont la fonction rénale est préservée), les résines échangeuses de cations (polystyrènesulfonate de sodium à l'intérieur ou lors d'un lavement) aident à éliminer le potassium de l'organisme.
  7. L'hémodialyse est le moyen le plus efficace de faire face rapidement à une hyperkaliémie sévère. Cette méthode est utilisée en cas d’inefficacité des mesures prises et est indiquée chez les patients présentant une insuffisance rénale aiguë ou chronique.

En conclusion, je voudrais une fois de plus attirer l’attention des patients qui suivent un traitement diurétique qui épargne le potassium depuis longtemps et qui présentent un risque d’hyperkaliémie, en particulier si le patient souffre d’une insuffisance rénale. Par conséquent, il convient d’exclure l’utilisation des médicaments qui reçoivent cet élément et des aliments qui en contiennent en grande quantité. à limiter.

Ces produits doivent être évités:

Les tests de laboratoire ne sont pas toujours disponibles à la maison; de plus, il peut ne pas être possible d'éliminer rapidement le potassium, même si vous avez sous la main tous les médicaments nécessaires pour les soins d'urgence. Parfois, le cœur manque parfois...

Le danger d'une augmentation du potassium dans le sang

Lorsqu’une personne est hospitalisée, elle dispose de toute une gamme de mesures de diagnostic. Parmi les autres données de laboratoire, les médecins sont attentifs à un indicateur tel que le niveau de potassium. Dans une certaine catégorie de patients, tout d'abord, ceux ayant des antécédents de pathologie du système urinaire, il peut être établi lors de la biochimie du test sanguin que le taux de potassium dans le sang est élevé. Qu'est ce que cela signifie?

Le rôle du potassium

L'importance de la présence de potassium dans le corps ne peut être surestimée, car c'est ce cation, en interaction avec le sodium, qui permet de créer des conditions propices à la réduction des fibres musculaires et à la transmission des impulsions nerveuses. De plus, c'est le potassium qui intervient dans les processus d'activation des substances biologiquement actives, la préservation de l'équilibre eau-sel, détermine l'équilibre acide de l'environnement interne du corps.

Norma

Normalement, la teneur en potassium dans le sang ne dépasse pas 5,3 mmol / l. Le rôle principal dans le maintien de la concentration normale de cet oligo-élément appartient à une hormone spécifique - l'aldostérone. Cette hormone déclenche des mécanismes physiologiques qui entraînent l'élimination de l'excès de potassium du corps ainsi que de l'urine. Regardons le tableau des normes de potassium dans le corps.

Tableau des normes de potassium dans le sang

Lorsque le fond hormonal dans le corps change, le flux normal de tous les processus métaboliques échoue, l'équilibre des micro-éléments est également perturbé, ce qui entraîne une diminution de l'excitabilité des membranes cellulaires. À la suite de ces changements, les états pathologiques de tous les systèmes du corps, tout d’abord cardiaques, nerveux et musculaires, se développent.

Faux résultats positifs

Les raisons de la modification des paramètres du potassium dans l'analyse biochimique du sang peuvent être vraies ou fausses. L'examen de laboratoire peut donner de faux résultats positifs dans les cas suivants de violation des règles de prélèvement sanguin d'une veine:

  • l'imposition d'un harnais dans le but de forcer la pression artérielle dans la veine pendant une longue période;
  • ponction de la veine dans la mise en œuvre de la ponction;
  • la mise en œuvre du matériau immédiatement après l'administration de préparations de potassium au patient;
  • non-respect des règles de stockage des échantillons de sang;
  • le patient a des conditions dans lesquelles les plaquettes dans le sang et les cellules leucocytaires augmentent dans la circulation sanguine;
  • antécédents de patients atteints de maladies génétiques caractérisées par des taux de potassium constamment élevés et élevés.

Raisons

Les facteurs provoquant des changements pathologiques dans le niveau de potassium peuvent être des maladies des organes internes ou des effets environnementaux négatifs, des causes de perturbation du potassium dans le sang:

  • les maladies du système endocrinien, en particulier le diabète sucré, lorsque le contenu en insuline du patient dans le sang diminue;
  • le développement de l'acidose, dans lequel l'équilibre acide est perturbé dans le corps;
  • maladie de brûlure progressive;
  • désintégration des excroissances cancéreuses;
  • dommages importants aux fibres musculaires;
  • les maladies du système urinaire dans lesquelles la fonction excrétrice rénale est altérée;
  • effet secondaire de certains médicaments;
  • élévation de la glycémie;
  • Avec le développement de la pathologie du rein, le patient peut être aggravé par la consommation d'aliments riches en potassium, tels que les fruits secs, les noix, les bananes et les champignons.

Le taux de potassium dans le sang d'un adulte ne dépend pas du sexe du patient et peut également changer aussi bien chez les hommes que chez les femmes.

Les symptômes

Les premiers signes de modification de la concentration de potassium chez l'adulte commencent à se manifester lorsqu'il existe un écart significatif par rapport à la norme (supérieur à 7 mmol / l).

Le patient présente les symptômes suivants:

Faiblesse musculaire

  • présence de faiblesse musculaire, activité motrice altérée;
  • l'innervation des doigts des membres supérieurs et inférieurs est perturbée, des engourdissements et des paresthésies apparaissent en eux (sensation de «rampement»);
  • démence (démence);
  • développement de l'inhibition, réponse lente aux stimuli externes;
  • il peut y avoir une perturbation de la conscience;
  • du côté de l'activité cardiaque - changements significatifs de la pression artérielle, tachycardie cardiaque, sensation de manque d'air.

L’un des premiers signes du développement de l’hyperkaliémie chez l’enfant peut être une excitabilité excessive, une augmentation des larmoiements et l’apparition d’une odeur spécifique d’acétone par la bouche.

Traitement

Quel est le danger d'une augmentation du potassium dans le plasma sanguin? Avec l'aggravation du processus pathologique peut se produire asystole - arrêt cardiaque.

C'est pourquoi il est nécessaire, dès l'apparition des premiers signes de cette pathologie, de l'hospitaliser le plus tôt possible et de commencer le traitement de taux élevés de potassium:

  • administration de préparations intraveineuses de calcium, qui sont des antagonistes du potassium. L'utilisation de ce groupe de médicaments doit être effectuée sous contrôle strict de l'activité cardiaque;
  • en cas de forte diminution du taux sanguin d'insuline, le patient reçoit son goutte-à-goutte intraveineux associé à une solution de glucose (le pourcentage de la solution est calculé par le médecin à partir des résultats d'analyses de sang effectuées en laboratoire). Cette tactique de traitement contribue à une redistribution équilibrée du potassium dans les cellules du corps, réduisant progressivement son contenu dans le plasma;
  • l'utilisation de diurétiques diurétiques contribue à augmenter l'excrétion de l'excès de potassium du corps ainsi que de l'urine;
  • L’administration intraveineuse de solutions de soude élimine l’état d’acidose;
  • En outre, des médicaments à effet laxatif peuvent être prescrits, ce qui améliore davantage l'excrétion de l'excès de cation du corps ainsi que des selles;
  • l'utilisation de médicaments appartenant au groupe des bêta-mimétiques, par exemple le salbutamol, favorise la circulation des ions potassium dans les cellules;
  • dans les cas cliniques particulièrement graves, une dialyse peut être prescrite, entraînant une purification du sang.
Préparations de calcium

Les mesures thérapeutiques ne se limitent pas à la normalisation de l'état actuel du patient. Que faire après le retour à la normale des indicateurs? Ensuite, le patient doit recevoir un diagnostic complet pour établir les véritables causes de l'hyperkaliémie (excès de potassium): différencier la maladie existante, modifier la posologie des médicaments pris ou les annuler complètement.

Pouvoir

Le médecin traitant formule des recommandations concernant non seulement les médicaments pris par le patient, mais aide également à sélectionner les produits utiles et à élaborer un menu équilibré qui contribuera également à réduire le taux de potassium dans le sang. Dans le même temps, le spécialiste veille à ce que le patient ne consomme pas plus de trois grammes de potassium par jour (normalement, une personne en bonne santé consomme 4 grammes par jour).

Régime alimentaire

Le régime recommandé à l'état hyperkaliémique prévoit de limiter la consommation d'aliments riches en ce cation:

Les fruits et légumes frais doivent faire partie de l'alimentation quotidienne.

  • exclusion du régime alimentaire des substituts du sel et du sucre. Ces produits contiennent des concentrations élevées de potassium. Vous devriez opter pour des compléments alimentaires contenant du magnésium;
  • de céréales, la préférence devrait être donnée à des produits tels que le pain, les pâtes alimentaires, le riz;
  • entrer dans le régime quotidien de fruits et légumes frais;
  • à partir de produits carnés, il est souhaitable de consommer de la viande de volaille, des œufs.

Une diminution significative du potassium dans les aliments garantit leur préparation dans de l'eau non salée.

Le respect des recommandations médicales en matière de pharmacothérapie et de nutrition contribue à prévenir une augmentation critique du taux de potassium plasmatique et le développement de complications graves.

D'Autres Articles Sur Embolies